Les 7 plus belles îles de Croatie

Bien que la Croatie n'ait pas remporté le titre de la Coupe du monde, le pays peut toujours se vanter de compter parmi les plus belles îles du monde - plus de 1 000, pour être plus précis. Les îles de Croatie attirent les voyageurs avec leurs belles criques et calanques, leurs villages historiques, leurs vignobles pittoresques, leurs ruines impressionnantes et leur grand ensoleillement. Certains sont parfaits pour parcourir les îles confortablement, tandis que d'autres sont parfaits pour ceux qui souhaitent sortir des sentiers battus. Cependant, avec autant d'options parmi lesquelles choisir, il peut être difficile de réduire les choses. C'est pourquoi nous avons dressé une liste des sept îles les plus séduisantes de la Croatie.


1. Hvar

Jocelyn Erskine-Kellie via Flickr

Jocelyn Erskine-Kellie via Flickr

Située au large de la côte dalmate, Hvar est devenue l'une des destinations les plus populaires de l'Adriatique. Les voyageurs aisés recherchent le mélange de charme historique, de vie nocturne animée, de criques et de plages baignées de soleil. Les trois principaux villages de Hvar – la ville de Hvar, Stari Grad et Jelsa – sont tous accessibles en une heure à une heure et demie en ferry ou en catamaran depuis Split. La ville de Hvar est certainement la plus chic des trois et a beaucoup à faire le jour ou la nuit. La place centrale de la ville remonte au 13ème siècle et impressionne encore aujourd'hui les visiteurs avec la cathédrale Saint-Étienne richement décorée et les cafés en plein air face au port. Le château médiéval Fortica se trouve juste à l'extérieur de la ville et offre une vue exceptionnelle sur le port et les îles Pakleni voisines. Les visiteurs peuvent également se rendre à la célèbre discothèque Carpe Diem, qui attire les fêtards du crépuscule à l'aube. Pour ceux qui sont dissuadés par la foule et la scène ritzier, le littoral de Hvar, d'une superficie de 158 km, comprend de nombreux vignobles, criques cachées et villages à explorer. Une attraction souvent négligée est la plaine de Stari Grad, un site classé au patrimoine mondial de l'UNESCO qui comprend une mosaïque ancienne de champs agricoles dans l'une des vallées fertiles de Hvar. Les champs et les murs de pierre sont restés en grande partie intacts pendant des millénaires et apparaissent comme une mosaïque de couleurs pour quiconque effectue le trek.

Hvar choix d'hôtel:

2. Korcula

Miroslav Vajdic via Flickr

Miroslav Vajdic via Flickr

La grande île de Korcula est située juste au sud de Hvar et devrait occuper une place de choix sur l’itinéraire de n’importe quelle île. Korcula sert également de nom à la principale ville de l'île, souvent appelée la vieille ville de Korcula. La ville portuaire compte une poignée de restaurants de bord de mer, un musée d'histoire de Korcula et, prétendument, la maison de Marco Polo, bien que des documents montrent qu'elle a été construite un siècle après sa mort. Avant de quitter la ville pour explorer les impressionnantes plages, les vignobles et la forêt de l'île, montez les marches de la cathédrale Saint-Marc pour admirer la vue sur les toits de tuiles rouges, le port et les îlots extérieurs. La plupart des plages de Croatie sont constituées de galets, mais Korcula possède deux étendues de sable près du village de Lumbarda, à la pointe sud-est de l'île. Korcula est réputée pour son vin local, qui varie selon les villages de l'île. À l'intérieur des terres, Smokvica et Cara produisent le cépage Posip, ce qui crée un vin blanc légèrement corsé, tandis que le littoral de Lumbarda produit le Grk, un autre cépage de vin blanc. Des dégustations peuvent être dégustées dans de nombreux établissements vinicoles hyperlocaux, dont la plupart sont gérés par une famille depuis des centaines d'années. Si vous êtes pressé, dirigez-vous vers le Vinum Bonum, un bar à vins situé dans la vieille ville de Korcula, qui vous permettra de goûter à un éventail des millésimes locaux.

Choix d'hôtel à Korcula:

3. Mljet

Ivan Ivankovic via Flickr

Ivan Ivankovic via Flickr

Cette île du sud de la Dalmatie est un paradis pour les amoureux de la nature. Avec une section importante appelée parc national de Mljet, le paysage de Mljet se compose d'une dense forêt de pins, de falaises calcaires et de deux lacs salés. Les lacs d'eau salée deviennent des lieux de baignade populaires pendant les chauds mois d'été. Le plus grand des deux lacs, Veliko Jezero, comprend une île avec un monastère, qui abrite maintenant un restaurant. Une autre merveille naturelle de Mljet est la grotte Odysseus, située sur la côte sud de l'île, près du village de Babino Polje. Le tunnel, long de plus de 100 pieds, est accessible par la mer ou par un escalier raide depuis le haut. La légende raconte qu'Odysseus aurait trouvé refuge ici après avoir fait naufrage et finalement cédé à la beauté de l'île et à sa nymphe régnante, Calypso. Mljet abrite plusieurs villages, Pomena et ses restaurants du port étant les plus touchés. Cela dit, il n’est pas nécessaire d’aller loin à pied, en bateau ou en scooter pour s’échapper dans les magnifiques paysages de Mljet. Mljet est le plus facilement accessible par le catamaran quotidien de Dubovnik, un car-ferry de la péninsule de Peljesac, ainsi que d'autres îles, comme Korcula.

4. Vis

Location de bateaux via Flickr

Location de bateaux via Flickr

Vis contraste largement avec son voisin du nord chic, Hvar, à l’exception de son littoral tout aussi magnifique et de ses falaises joliment escarpées. Vis est située plus au large que la plupart des îles de Croatie et elle a été épargnée par le surdéveloppement principalement en raison d'une interdiction de tourisme pendant son mandat de base de l'armée yougoslave de 1950 à 1989. Aujourd'hui, la ville endormie de Vis seulement deux villages sur l'île: Vis et Komiza. Les ferries en provenance de Split et de Hvar amènent les visiteurs à Vis, qui consiste en une rangée pittoresque de cafés et de boutiques sur le port, avant de laisser la place aux vignes et à l'intérieur accidenté de l'île. Des bus publics relient Vis à Komiza le long de la rocade qui entoure l’île, mais les visiteurs devraient envisager de louer un scooter ou un vélo pour rechercher des criques et criques étroites inaccessibles uniquement à pied ou en bateau. Une fois que vous avez fait le tour de l’île à Komiza, trouvez un bateau dans le port pour vous conduire à la minuscule île de Bisevo, au large des côtes. Bisevo ne compte que 15 résidents, et plus particulièrement la grotte bleue – une petite grotte marine qui, à la mi-journée, s’illumine d’une splendide lueur bleu clair. Les dernières années ont vu affluer des excursionnistes en provenance de la ville voisine de Hvar. Essayez donc de vous y rendre en fin de matinée, lorsque le soleil est suffisamment haut pour créer la lueur bleue, mais suffisamment tôt pour vaincre les groupes. À votre retour de la grotte, découvrez l'un des restaurants de Komiza dans le port et profitez d'un millésime local et de prises quotidiennes.

5. Dugi Otok

tomislav medak via Flickr

tomislav medak via Flickr

Dugi Otok se traduit par «longue île», ce qui est un nom approprié, étant donné que cette île a une longueur de 27 milles et une largeur de deux à trois milles. Dugi Otok se situe plus au nord que les îles susmentionnées, juste au large de la côte de Zadar . La moitié sud de l'île est dominée par des falaises de calcaire déchiquetées et des sommets de collines, y compris une section appelée Parc naturel de Telascica. Le parc comprend une douzaine de petites plages le long de sa côte rocheuse, ainsi qu'un lac intérieur d'eau salée offrant une détente thérapeutique dans une atmosphère incroyablement pittoresque. La ville portuaire de Sali se trouve juste à l'extérieur du parc, est le principal port d'entrée et propose un large éventail de restaurants. Cela dit, il vaut la peine de se diriger vers le nord pour explorer d'autres villages, tels que Savar pour sa charmante église et Dragove pour sa plage de sable fin. La topographie de Dugi Otok s’aplatit un peu alors que vous vous dirigez vers le nord depuis la montagne centrale de Vela Straza, laissant la place aux vignes, aux pâturages et aux oliveraies. Le nord abrite également la plus grande bande de sable blanc de l'île – la plage de Sakarun – occupant le littoral d'une large baie située près du village de Verunic.

6. Brac

Nick Savchenko via Flickr

Nick Savchenko via Flickr

Brac est idéalement situé pour une escapade rapide de la ville côtière de Split . L'île est la plus grande du centre de la Dalmatie, avec des équipements destinés à tous les types de voyageurs. La plupart des visiteurs affluent vers la ville principale de Bol , devenue célèbre pour la plage voisine de Zlatni Rat. Cette plage de galets est devenue une destination de choix pour la plongée, la planche à voile et les sports nautiques. Il sert également de plaque tournante de la vie nocturne pour l'île, avec de nombreux bars à cocktails en plein air et des DJs maison créant une atmosphère joviale pendant les mois d'été. L'intérieur de l'île abrite le plus haut sommet de toutes les îles de l'Adriatique – la montagne Vidova Gora. La randonnée jusqu'au sommet récompensera les visiteurs avec des vues panoramiques sur la mer, la ville voisine de Hvar, Vis et les îlots plus petits. Brac est également réputée pour sa pierre blanche, que l'on retrouve partout dans l'île. De retour à Split en ferry, découvrez le palais de Dioclétien, construit à partir des carrières de pierre de Brac.

Brac Hôtel choix:

7. Lastovo

Location de bateaux via Flickr

Location de bateaux via Flickr

Lastovo et l'archipel d'îlots qui l'entourent sont parmi les plus reculés. Le moyen principal pour atteindre Lastovo est de prendre un ferry de quatre heures au départ de Split, avec des liaisons moins fréquentes d'autres îles, comme Hvar et Korcula. Les 18 miles carrés de terrain accidenté de l'île comptent moins de 800 habitants. Semblable à Vis, cette île a été fermée aux visiteurs étrangers en raison d'une base militaire yougoslave, qui a retardé le développement pendant des décennies. Aujourd'hui, l'île conserve une atmosphère isolée, mais dispose de suffisamment de commodités pour passer des vacances dans le confort. La topographie intérieure est dominée par des forêts de pins et de chênes, avec quelques grottes remarquables et des affleurements rocheux de calcaire accessibles par des sentiers de randonnée. Une poignée de pittoresques villages de pierre et de plages parsèment l'île. Il y a donc beaucoup de criques et de baies à explorer sans âme. La ville principale, également nommée Lastovo, est située à l'intérieur des terres sur une colline surplombant l'Adriatique. Ici, vous trouverez une poignée de bistros accueillants, de cafés et de belles églises en pierre. Une randonnée sur l'une des nombreuses collines environnantes vous récompensera avec une vue à 360 degrés sur l'Adriatique et les îles environnantes. Ensuite, détendez-vous et dégustez des fruits de mer frais avec un verre (ou une bouteille) de Lastovo Marastina, un vin blanc sec savoureux produit sur l'île. Il n’ya pas grand chose à faire à Lastovo, mais c’est un peu le but. Le seul hôtel est l’Hotel Solitudo, mais plusieurs appartements et un phare sur la côte sud de l’île offrent un hébergement.

Vous aimerez aussi: