Les meilleurs voyages pour les voyageurs solitaires débutants

Nous pourrions parler de manière poétique de toutes les façons dont voyager seul peut être bénéfique . Cependant, franchir le pas et voyager en solo pour la première fois peuvent être décourageants. Votre premier voyage en solo vous lâchera sûrement une série d’émotions allant de la joie pure à des touches de solitude. Heureusement, certaines destinations facilitent beaucoup plus que les voyages seuls pour la première fois. Qu'ils soient assez bon marché pour gérer vous-même sans vous ruiner, ou qu'ils aient simplement une ambiance hyper-sociale, ce sont les meilleurs endroits au monde pour les voyageurs solitaires débutants.


Barcelone

Rues du Barri Gotic à Barcelone / Huître

Rues du Barri Gotic à Barcelone / Huître

Sans aucun doute, Barcelone est le pays des merveilles du voyageur en solo. Pour commencer, cette ville est conviviale pour tout le monde. En fait, c'est l'une des villes les plus visitées de toute l'Europe (et du monde), ce qui signifie que vous ne serez certainement pas le seul étranger en ville. En 2016 seulement, la ville a attiré plus de 30 millions de touristes, selon The Telegraph . Bien que cela signifie que l'infrastructure touristique est solide ici, c'est la ville elle-même – de ses résidents à son architecture, en passant par son temps doux toute l'année – qui en fait un véritable paradis pour les voyageurs solitaires.

Pour commencer, que vous souhaitiez vous déplacer à pied ou en métro, la ville est entièrement navigable. Vous risquez de vous perdre dans le vertigineux dédale de ruelles qui composent la Ciutat Vella – le plus vieux quartier de la ville – mais cela fait partie du charme. Vous pouvez passer vos journées à siroter un café dans l'un des cafés de l'une des places de cette partie de la ville ou dans les rues animées de l'Eixample, au nord. Alternativement, vous pouvez faire comme les gens du pays et prendre un déjeuner de plusieurs heures avec du vin et de la bière.

Parce que la magie de Barcelone réside en grande partie dans sa vie publique animée – bars à tapas et discothèques, pâtisseries, rues étroites d'El Raval ou d'El Born et le long de la plage – il est incroyablement facile de rencontrer des habitants et des touristes ressemblent. Cependant, c'est aussi l'endroit idéal pour passer du temps à moi. Avec tant de choses à voir et à faire, vous ne vous sentirez pas ennuyé ou seul. Du MACBA, musée contemporain avant-gardiste de la ville, au Museu Picasso, il existe une importante collection d'art dans presque tous les quartiers centraux. Et cela ne dit rien des créations célèbres d'Antoni Gaudi, parmi lesquelles l'étonnante La Sagrada Familia, la Casa Batllo et La Pedrera. De plus, comparés à des villes comme Londres et Paris, les tarifs des hôtels à Barcelone sont beaucoup plus abordables pour les voyageurs en solo et la nourriture et les boissons sont nettement moins chères.

Choix d'hôtel à Barcelone:

Costa Rica

Coucher de soleil à la plage Virador au Costa Rica / Huître

Coucher de soleil à la plage Virador au Costa Rica / Huître

Bien que certaines destinations de plage puissent sembler mieux adaptées aux familles et aux jeunes mariés, il existe de nombreuses destinations amusantes à découvrir qui conviennent également aux voyageurs en solo . Et c’est là que le Costa Rica entre en jeu. Ici, les plages sont relativement épargnées par les tours de grande hauteur qui se sont développées dans d’autres parties de la ceinture de soleil. Cela se traduit par une ambiance beaucoup plus décontractée dans les stations balnéaires bohèmes de la côte ouest. Alors, pourquoi est-ce une bonne chose pour les voyageurs en solo? Parce qu'avec les bars de plage bondés de voyageurs, les couchers de soleil spectaculaires, le café local étonnant et l'ambiance sociale et communautaire qui règne en commun, il est incroyablement facile de communiquer avec des étrangers.

Pour les voyageurs en quête de plage qui effectuent des voyages plus courts, optez pour des villes comme Jaco et Manuel Antonio , où la jungle luxuriante du Costa Rica rencontre le sable doré de façon particulièrement belle. Manuel Antonio (qui abrite également un grand parc national) se trouve à environ trois heures de San José, tandis que Jaco – le paradis des surfeurs plus au nord sur la côte – constitue une escapade de plage bien vivante et se trouve à moins de deux heures de San José. en voiture. Les amateurs de soleil qui ont plus de temps et qui se sentent plus aventureux peuvent opter pour la magnifique Santa Teresa ou Tamarindo , à Guanacaste.

Ce n’est pas toutes les plages du Costa Rica , cependant, et une partie entièrement distincte du pays est exposée autour d’Arenal. Ici, forêts nuageuses, jungles, volcans imposants et paysages grandioses au bord d'un lac sont parfaits pour une introspection (qui est le point de départ de tout bon voyage en solo). Mais les villes animées de backpackers de la région sont également des centres de la vie sociale, avec des bars et des cafés décontractés où les voyageurs de l’Amérique et de l’Europe se côtoient, échangeant souvent des conseils de voyage ou des copains pour de longs trajets. Cette partie du pays est également un lieu de prédilection pour le tourisme d'aventure, comme la tyrolienne, et compte également de nombreuses sources thermales , offrant un mélange parfait d'adrénaline et de détente.

Choix d'hôtel à Costa Rica:

La ville de New York

Pont de Brooklyn à New York / Huître

Pont de Brooklyn à New York / Huître

Bien que New York ne soit pas une aubaine pour un voyageur solitaire, en couple ou autrement, il s’agit d’une ville de plus de huit millions d’habitants, dont la quasi-totalité pourrait se considérer à la fois follement sociale et totalement indépendante temps. C'est le genre d'endroit où les habitants se déplacent en meute ou s'affichent seuls dans un restaurant sans y penser à deux fois. Ce large éventail de comportements socialement acceptables pourrait à lui seul en faire la destination idéale pour un voyage en solo. Lorsque vous ajoutez le nombre apparemment illimité de choses à voir, faire, goûter, regarder et boire qui sont disponibles dans la ville presque 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, il est difficile d'imaginer de vous retrouver en manque de compagnie.

Les activités culturelles devraient figurer en bonne place sur l’itinéraire de tout voyageur en solo. Les musées sont nombreux, pour le moins qu'on puisse dire, et incluent des institutions immédiatement reconnaissables telles que The Met, MoMA, Whitney et Guggenheim. Il y a aussi Broadway, où vous pouvez acheter des billets à la journée pour la plupart des grandes comédies musicales en vous présentant tôt le matin et en faisant la queue avec les autres voyageurs et les habitants. Sinon, dirigez-vous vers les stands TKTS à Manhattan et à Brooklyn pour acheter des billets à prix réduit. Si vous préférez quelque chose d'encore plus simple, les galeries de Chelsea et de Brooklyn, qui présentent tout, des grands artistes aux œuvres de collectifs underground, sont accessibles gratuitement à tous.

Compte tenu de sa réputation dans le monde, New York est également le genre d'endroit où vous ne devriez pas avoir peur de faire des choses qui pourraient vous rendre mal à l'aise à la maison. Pourquoi ça? Pour commencer, il y a tellement de gens à New York que – en tant que touriste – il est très peu probable que vous rencontriez la même personne deux fois (ou plus jamais). Cela devrait soulager vos réserves quant à votre embarras. Jamais été seul dans un restaurant pour dîner? Installez-vous confortablement dans un bar à ramen ou un restaurant gastronomique du Lower East Side et plongez dans le livre que vous avez eu du mal à commencer (ou à terminer). Vous n'avez pas dansé par vous-même avant? Dirigez-vous vers les discothèques néo-hippies de Bushwick, où tout le monde est revêtu de costumes faits maison et les faux-semblants sont laissés à la porte. Il est facile de se perdre à New York, et c’est essentiellement le point de voyager seul.

New York City Hôtel choix:

Les îles et les plages thaïlandaises

Plage à Phuket, Thaïlande / Huître

Plage à Phuket, Thaïlande / Huître

Pour ce qui est des escapades faciles à digérer en Asie du Sud-Est, la Thaïlande est depuis longtemps la destination la plus célèbre de la région. Oui, le vol est long depuis la plupart des points de départ, mais de nombreux facteurs font de la Thaïlande un refuge idéal pour les voyageurs souhaitant se rendre en solo pour la première fois. L'une des principales raisons pour lesquelles cette destination est idéale pour les voyageurs en solo est que votre porte-monnaie y sera beaucoup moins touché qu'en Europe de l'Ouest ou aux États-Unis. Même sur les îles thaïlandaises , où les prix des chambres sont plus élevés que sur le continent, des endroits notoirement décontractés comme Koh Tao , Koh Phi Phi et Phuket offrent de nombreux endroits économiques où vous pouvez gagner une chambre à 20 $ une nuit ou moins. Et quand il s'agit de nourriture, la nourriture de rue de renommée mondiale de la Thaïlande coûte souvent un peu plus d'un ou deux dollars.

La Thaïlande est également un jeu d'enfant, grâce à sa longue histoire de déploiement du tapis d'accueil pour les touristes internationaux. Les aéroports de Phuket, Krabi et Koh Samui sont tous facilement accessibles par des vols économiques courts et économiques au départ de Bangkok. Et vous trouverez des paysages époustouflants dans tous ces endroits – du sable blanc et de l'eau aigue-marine aux montagnes recouvertes de jungle et aux karsts dignes d'une photo (le même genre de falaises calcaires que l'on trouve dans des endroits comme la célèbre baie d'Ha Long au Vietnam). La scène le long des plages thaïlandaises varie et des îles comme Koh Phi Phi, Koh Phangan et Koh Tao devront être desservies par des ferries. Si vous recherchez une fête, optez pour la plage de Patong à Phuket ou les fêtes de la pleine lune de Koh Phangan . Le rivage de Krabi – comprenant Railay, Ao Nang et Koh Yao – est plus serein. Koh Tao est un rêve pour les évadés (et les plongeurs), avec de nombreuses vibrations boho, tandis que Koh Samui offre un large éventail de choses à voir et à faire (ainsi que de belles plages).

Quel que soit l'endroit où vous vous trouvez, vous avez toutes les chances de trouver l'équilibre parfait entre socialisation et isolement, que vous souhaitiez vous rendre sur les plages tapageuses de Phuket ou dans les zones plus calmes de Koh Tao. Et si vous voulez vraiment échapper à tout, il existe un certain nombre d'hôtels dans ces régions qui ne sont même pas accessibles par la route, ce qui signifie que vous serez souvent entouré de rien d'autre que la jungle, la mer et le ciel. Cela semble parfait pour entrer en contact avec vous-même, si vous nous le demandez.

Thaïlande choix de l'hôtel:

Lisbonne

Tramways à Lisbonne / Huître

Tramways à Lisbonne / Huître

Lisbonne est sans doute le plus bel endroit d'Europe occidentale. Ses nombreuses collines, ses rues pavées, son architecture colorée et sa scène artistique en plein essor s’assemblent sous un des cieux les plus ensoleillés du continent. C'est aussi une ville incroyablement accessible et facile à gérer par vous-même (même si vous ne parlez pas couramment le portugais). Une partie de ce caractère vient du noyau de cette ville entièrement praticable. N'oubliez pas que vous allez descendre et gravir des collines presque à chaque tournant. Mais depuis les magnifiques places publiques de la ville – telles que Praca do Comercio et Praca da Figueira – et les parcs comme Jardim do Principe Real et les ruelles étroites de la ville, de la vie se trouve presque partout. Si vous souhaitez commencer votre journée comme un local, arrêtez-vous dans l'un des kiosques emblématiques pour un café et une pâtisserie (ou prenez une bière au sos du coucher de soleil).

Comme beaucoup de capitales européennes historiques, Lisbonne est le genre d'endroit où vous pouvez et devriez vous perdre. Ses quartiers centraux et les plus populaires – Baixa, Chiado, Bairro Alto, Principe Real et Alfama – sont tous regroupés autour des places principales de la ville. En fait, en vous promenant dans les cafés, les librairies, les boutiques, les bars et les galeries de ces quartiers, vous aurez probablement involontairement déplacé d'un district à l'autre – c'est à quel point tout est tissé serré. La vie de rue est un avantage majeur de Lisbonne: sur chaque place publique et dans presque tous les restaurants et cafés, vous trouverez des tas de gens sirotant du vin, de la bière ou du café sous un ciel souvent bleu éclatant.

La nuit, la ville devient encore plus vivante et la fête déborde souvent dans les rues. Ce type d'ambiance bohème et insouciante peut certainement faire baisser la garde des voyageurs même les plus timides et contribue à faire de Lisbonne l'une des villes les plus conviviales et les plus faciles à intégrer pour les voyageurs solitaires. Et si la vie nocturne n’est pas votre truc, n’ayez crainte, vous pourrez en faire autant pendant la journée. Des échantillons de pâtisseries de nata dans les pâtisseries légendaires de la ville à la visite de ses musées d'avant-garde (comme MAAT) ou des sites historiques vieux de plusieurs siècles, vous ne pouvez pas vous ennuyer et vous sentir seul ici.

Choix d'hôtel à Lisbonne:

Mexico

Cuisine de rue à Mexico / Huîtres

Cuisine de rue à Mexico / Huîtres

C'est gros. C'est chaotique. C'est fort. Et ce n'est pas toujours le plus propre. Malgré tout, Mexico est l’un des meilleurs endroits pour tester la qualité de l’air en solo. Pour commencer, comme la Thaïlande, c'est une destination qui vous permet de vous en tirer avec moins d'argent que ce que vous avez l'habitude de dépenser en tant que touriste. Tout, des taxis au métro en passant par la nourriture, coûte environ le tiers de ce que l'on trouve dans les grandes villes comparables du reste de l'Amérique du Nord. Mieux encore, la légendaire scène de la rue dans la ville signifie que manger seul ne doit jamais être une expérience inconfortable. Vous ferez partie des dizaines de dîners en solo postés dans les stands de rue de la ville, jour et nuit. Et vous ne dépenserez pas plus de quelques dollars tout au plus.

Cependant, le Mexique a sa réputation et, selon votre destination, ces préoccupations peuvent être justifiées. De nombreux États et villes luttent contre des taux élevés de crimes violents, ce qui a incité les États-Unis et d'autres gouvernements à mettre en garde les populations vers ces lieux. Mexico, dans l’ensemble, est sans danger pour les touristes. Bien sûr, comme toute grande métropole, elle a ses mauvais quartiers. Mais si vous vous en tenez aux quartiers centraux comme Roma, Condesa, Polanco, Juarez et la Zona Rosa, il est peu probable que vous rencontriez un problème.

Les craintes de côté, Mexico est presque trop à voir et à faire. On y trouve plus de 150 musées, dont le Musée national d'anthropologie, le Palacio de Bellas Artes (qui sert également de théâtre), Casa Azul (ancienne maison et studio de Frida Kahlo et Diego Rivera) et le Musée de la mémoire. et la tolérance. Il y a aussi une tonne d’histoire vivante à explorer, en particulier dans les rues du Centro – une bande d’architecture coloniale remarquablement préservée regorgeant de boutiques, de cafés, de restaurants, d’aliments de rue, de grossistes et plus encore. Pour encore plus d’histoire, optez pour une excursion d’une journée aux somptueuses pyramides de Teotihuacan et prenez votre photo au sommet de la pyramide du soleil.

Si vous préférez quelque chose d'un peu plus calme, Roma et Condesa sont des quartiers verdoyants et luxueux avec des cafés à la mode et de nombreux restaurants internationaux. Si vous vous sentez encore plus chic, les boutiques de luxe de Polanco peuvent vous offrir plusieurs jours de thérapie par le commerce de détail. Vous avez besoin de plus de paix et de tranquillité au milieu des rues animées de Mexico? Passez la journée à vous promener dans les rues pittoresques de Coyoacan ou du Bosque de Chapultepec – essentiellement la version de la ville de Central Park.

Choisissez un hôtel à Mexico:

Irlande

Abbaye de Kylemore dans le comté de Galway, Irlande / Huître

Abbaye de Kylemore dans le comté de Galway, Irlande / Huître

Gens amicaux? Vérifier. Des paysages magnifiques? Vérifier. Pensions pittoresques? Vérifier. Une ambiance sociale animée? Vérifier. L'Irlande est, à bien des égards, le rêve d'un voyageur solitaire. Dans l’ensemble, le pays est beaucoup trop vaste pour que l’on puisse s’en tenir à des vacances en solo standard, mais il ya quelque chose de presque parfaitement équilibré dans chaque voyage ici. C’est, bien sûr, à condition que vous puissiez supporter le temps souvent maussade et froid. (Conseil professionnel: entrez et attrapez une Guinness ou un Jameson pour vous aider à rester au chaud.)

Pour commencer, Dublin est une capitale qui fourmille de toutes sortes de choses à faire. De plus, il est emballé avec des hôtels allant des maisons d’hôtes modestes aux auberges de luxe historiques. Bien que le transport en commun ne soit pas idéal ici, il est assez facile de naviguer à pied dans la plupart des quartiers populaires de Dublin. Découvrez le quartier des pubs de Temple Bar pour une première expérience de la culture des bars irlandais (même si c'est un peu plus bruyant qu'ailleurs), mais n'oubliez pas de vous rendre dans les cafés branchés situés juste au nord de la Liffey, autour de la Penny Bridge. L'un des aspects les plus attrayants de Dublin est que, comparée à d'autres capitales d'Europe occidentale, elle est assez petite et facile à gérer par vous-même.

Visiter les autres petites villes et villages d'Irlande peut être facilement réalisé en utilisant le système ferroviaire incroyablement efficace du pays. Un voyage à travers le pays à Galway ne prend que trois heures environ et l’atmosphère qui règne ici a encore plus d’attrait irlandais. En fait, les régions occidentales de l’Irlande abritent des paysages emblématiques comme les falaises de Moher, le Gap of Dunloe et l’Anneau du Kerry. Les villes du comté de Galway , du comté de Clare et du comté de Kerry abritent un assortiment de bars et de pubs proposant de la musique traditionnelle et de nombreux habitants prêts à échanger des informations contre une pinte. N'oubliez pas que si vous avez l'intention d'explorer les petites villes de l'ouest de l'Irlande, vous aurez besoin d'une voiture de location – et nous vous avertissons que les routes du pays ne sont pas pour les âmes sensibles.

Irlande Hotel Pick:

Portland, Oregon

Bars à Centre-ville de Portland / Oyster

Bars à Centre-ville de Portland / Oyster

Lorsque vous voyagez en solo, vous pouvez explorer une grande variété d’expériences sans vous soucier de savoir si votre compagnon de voyage s’intéressera ou non aux mêmes choses. L'une des meilleures villes des États-Unis offrant un grand nombre d'activités est Portland, dans l'Oregon . Bien que Portland ne soit certainement pas bon marché – et les tarifs hôteliers en été peuvent être élevés – le coût des nécessités journalières ici est inférieur à celui d'autres grandes villes américaines comme New York, Chicago et San Francisco. Vous êtes également susceptible de remporter des locations de vacances à prix raisonnable dans le vaste réseau de quartiers de la ville (ce qui est mieux pour se mêler et vivre comme les habitants le font).

Bien que le climat ne soit pas toujours favorable à Portland, si vous vous sentez aventureux (et que vous souhaitez continuer avec le thème du bricolage), louez un vélo et commencez à explorer. Le centre-ville de Portland comprend le quartier de Pearl, qui regorge de boutiques haut de gamme et de cafés minimalistes branchés. Le centre-ville abrite également de la nourriture de rue passionnante, ce qui est un excellent moyen d'économiser de l'argent si vous voyagez seul en budget (dirigez-vous vers les paniers de nourriture d'Alder Street pour une vaste sélection de plats internationaux). Vous trouverez également les magasins de beignets emblématiques de la ville au centre-ville, ainsi que ce qui est sans doute le magasin le plus célèbre de Portland: Powell's Books.

Au cours de l'été, de nombreux quartiers organisent des foires nocturnes où les vendeurs locaux viennent vendre leurs produits artisanaux et locaux. Le paysage essentiellement plat facilite les déplacements en vélo, mais préparez-vous à parcourir une certaine distance, car Portland est une ville étalée. Cependant, des espaces verts incroyables, tels que Washington Park, ne se trouvent qu’à 15 minutes à l’ouest du centre-ville. Vous y trouverez l'un des sites les plus célèbres de Portland, le Portland Japanese Garden. Toutefois, si vous souhaitez vraiment vous évader de la ville, louez une voiture et partez pour une excursion d'une journée au mont Hood ou à la gorge du fleuve Columbia.

Choix d'hôtel à Portland:

Sagres et Lagos, Portugal

Surfeurs sur Praia do Tunel à Sagres / Oyster

Surfeurs sur Praia do Tunel à Sagres / Oyster

Alors que Lisbonne bourdonne de pièges de grandes villes, la côte sud du Portugal regorge de plages parmi les plus belles d'Europe. La région – connue sous le nom de Algarve – est vaste, cependant, et n’est pas entièrement un territoire de choix pour les voyageurs en solo. Les tarifs des hôtels sont souvent plus bas que dans d’autres grandes destinations côtières européennes et, dans certaines régions, l’atmosphère sociale est idéale. Vous voudrez vous tenir à l'écart d'Albufeira et des villes de la côte centrale, qui regorgent de célibataires et de célibataires ou de familles en vacances à petit budget.

Si vous vous dirigez vers les extrêmes occidentaux de l'Algarve, vous vous régalerez. Ici, les voyageurs en solo peuvent contempler la beauté de la nature dans la solitude, se promener dans des monuments historiques ou poster dans des bars et des cafés bondés pour se faire de nouveaux amis. Dans cette optique, les villes de Sagres et de Lagos peuvent facilement être combinées en un seul voyage.

Si la combinaison de superbes plages, de paysages naturels magnifiques et d'un développement minimal vous ressemble, vous préférez une escapade en solo idéale, choisissez de passer la majeure partie de votre temps à Sagres . Ici, la rue principale ne compte que quelques restaurants et bars touristiques qui s'animent la nuit avec des voyageurs de toute l'Europe. Mais ce sont les plages de Sagres qui sont la vedette du spectacle. Presque toutes les rives de la région se trouvent au pied de falaises spectaculaires et sont beaucoup moins peuplées que les plages situées à l'est. Ici, la culture boho surfer de la ville contribue à en faire un lieu convivial pour se détendre.

Lagos est la meilleure option pour les voyageurs qui aiment une touche urbaine en bordure de leurs jolies plages. L'un des centres historiques les mieux préservés de l'Algarve regorge de restaurants traditionnels et de pâtisseries, de jolies boutiques et de bars pour routards. Ces derniers sont des endroits privilégiés pour rencontrer de nouvelles personnes. Il y a aussi des plages magnifiques à Lagos, y compris Praia Dona Ana, mais attendez-vous à plus de monde qu'à Sagres. Dans tous les cas, une voiture de location vous sera utile – les deux villes ne sont qu'à environ 30 minutes de route l'une de l'autre.

Sagres choix de l'hôtel:

Bali

Temple Pura Tirta Empul à Bali / Huître

Temple Pura Tirta Empul à Bali / Huître

L’Asie du Sud-Est a de nombreuses raisons qui pourraient retarder un premier voyageur en solo: les vols sont longs depuis la plupart des pays du monde, les villes peuvent être chaotiques et les barrières linguistiques peuvent parfois rendre difficile le déplacement par soi-même. Cependant, tout comme la Thaïlande, Bali accueille des voyageurs internationaux depuis des décennies (si ce n’est plus maintenant) et c’est un endroit incroyablement facile à explorer (avec un peu de patience).

Où vous voulez visiter en tant que voyageur solo à Bali dépend de votre personnalité. Si vous souhaitez faire la fête avec des Australiens et des routards turbulents, rendez-vous à Kuta . Si vous préférez un mélange de boutiques à la mode et de clubs de plage raffinés, installez-vous à Seminyak . En quête d'une ambiance communautaire, branchée et boho, optez pour Canggu . Si vous êtes à la recherche du côté culturel de Bali, Ubud et les villes de la jungle qui l'entourent sont l'endroit où vous devriez vous diriger. Peu importe la région de Bali que vous visiterez, vous ne serez pas seul en tant que touriste. Et, à l'instar des îles thaïlandaises, la combinaison d'un ensoleillement abondant, de températures chaudes, de l'ambiance insulaire et d'une nourriture et d'alcool peu coûteux a tendance à inciter tout le monde à vouloir se rencontrer et à rencontrer tous les autres.

Bien que le trafic puisse être épouvantable, le vacarme des touristes est intense et de nombreuses plages sont surpeuplées (et parfois polluées), il reste encore de nombreux coins de Bali qui conservent sa beauté naturelle et son patrimoine culturel. Les temples du centre de Bali, à l'instar de Pura Tirta Empul, regorgent de fidèles hindous et de touristes se nettoyant dans ses eaux sacrées, tandis que le mont Batur est toujours le territoire de prédilection pour une vue irréelle sur le lever du soleil. Les plages de la péninsule de Nusa Dua au sud sont également beaucoup moins visitées et beaucoup mieux aménagées que celles de la côte ouest. Avec des tarifs d'hôtel qui semblent même une bonne affaire pour les voyageurs les plus soucieux de leur budget et des repas qui ne coûtent que deux ou trois dollars, il est difficile de contester l'appel de Bali pour les voyageurs qui voyagent pour la première fois en solo.

Choix de l'hôtel à Bali:

Vous aimerez aussi: