6 meilleures excursions d'une journée depuis Berlin

Berlin, Allemagne / Huître

Berlin, Allemagne / Huître

La capitale allemande, Berlin , est populaire parmi les voyageurs internationaux et les expatriés en raison de son atmosphère branchée, de son histoire complexe, de sa vie nocturne animée et de ses excellents musées. Si vous devez visiter les lieux emblématiques de la ville (comme la East Side Gallery et la Porte de Brandebourg) et explorer ses scènes d'après-noir (en particulier les bars énervés de Kreuzberg), visitez également les attrayantes attractions situées en dehors de la ville. Grâce à l'efficacité du système ferroviaire allemand et à la rapidité de l'autoroute, il est très facile de quitter Berlin pour la campagne et les villes voisines. Dans cet esprit, voici six destinations à prendre en considération lors de votre visite à Berlin.


1. Potsdam

Sebastian Müller / Flickr

Sebastian Müller / Flickr

Cette ancienne résidence royale continue d'attirer les visiteurs dans ses grands palais et ses jardins. À l'instar de nombreux monarques et dirigeants européens, les rois kaiser et prussien ont cherché à créer un complexe palatial pour rivaliser avec leurs homologues royaux. Aujourd'hui, beaucoup de ces sites sont ouverts au public. Il existe 17 palais distincts – les plus remarquables étant le domaine de la couronne de Bornstedt et le palais de Sanssouci. Le parc de Sanssouci, qui comprend le palais, est l’un des quatre sites du patrimoine mondial de l’UNESCO situés à Potsdam; les autres sont New Garden, Babelsberg Park et Sacrow Park. Vous voudrez donner la priorité au parc de Sanssouci en avance, car il y a beaucoup à voir et une limite d'entrée de 2 000 personnes par jour pour le palais. Heureusement, le parc est immense et il n’est donc pas très difficile de s’éloigner de la foule après avoir exploré le palais rococo et son intérieur raffiné. Après avoir exploré la multitude de palais et de parcs de Potsdam, dirigez-vous vers le quartier hollandais, où vous trouverez des cafés et des bars branchés abrités dans des maisons en rangée de briques rouges à l'inspiration hollandaise. Situé à seulement 20 kilomètres de Berlin, les attractions historiques de Potsdam et son atmosphère décontractée sont facilement accessibles depuis la capitale allemande.

2. Dresde

Falco Ermert / Flickr

Falco Ermert / Flickr

La capitale de la Saxe a remarquablement rebondi depuis sa destruction quasi complète par les bombardements de la Seconde Guerre mondiale. Heureusement, les efforts de reconstruction ont été épargnés par la plupart des archétypes de style soviétique populaires auprès des régimes communistes, permettant ainsi à Dresde de retrouver sa beauté originelle. La vieille ville de Dresde regorge de sites pour apprécier l’horizon des tours, des églises et des tours, même si la vue depuis l’extrémité nord du pont d’Auguste est un bon début. De là, vous pourrez rejoindre le centre historique de Dresde en quelques minutes à pied en traversant l'Elbe. Les principales attractions architecturales comprennent l'église à dôme de la Frauenkirche, le palais Zwinger et l'opéra Semperoper. La Frauenkirche permet aux visiteurs d'explorer ses ruines souterraines et d'escalader la tour pour admirer la ville à vol d'oiseau. Le palais Zwinger abrite des jardins fleuris et une collection d'art. Et le Semperoper continue à organiser des concerts et des ballets de classe mondiale à l'intérieur de sa structure au style éclectique.

Dresde offre bien plus que des attractions historiques. Au nord de l'Elbe, la Neustadt (nouvelle ville) incarne les scènes culturelles contemporaines et alternatives de la ville, qui abrite une importante population étudiante. Neustadt abrite de nombreux bistros confortables et bars branchés. L'été, les cafés en plein air et les terrasses de bière sont très animés. Dresde est à seulement deux heures de Berlin, ce qui en fait une excursion d'une journée ou une escale réalisable sur le chemin du sud à Prague, en République tchèque.

3. Leipzig

Jörg Schubert / flickr

Jörg Schubert / flickr

Bien que Leipzig ait souffert consécutivement de la Seconde Guerre mondiale et du régime socialiste, la ville dégage une qualité pittoresque et sa longue histoire en tant que centre culturel est bien vivante de nos jours. La gentrification berlinoise a poussé des artistes et des créateurs à migrer vers le sud, à Leipzig. Malgré la réputation de Berlin en tant que centre culturel, Leipzig produit depuis des siècles certains des esprits les plus créatifs d’Allemagne. Bach, Goethe et Mendelssohn ont passé une grande partie de leur carrière ici. Il existe même un musée consacré à la vie et à la musique de Bach. Le musée allemand de la photographie, le musée des arts de l'imprimerie et le sinistre monument de la bataille des nations figurent au nombre des musées et des monuments historiques de Leipzig. Ce dernier, qui commémore la défaite de Napoléon par la Prusse et ses forces alliées, comprend une tour magnifiquement sculptée de 100 mètres de haut qui offre une vue superbe sur la ville. Le centre historique de Leipzig n'attire pas autant d'attention que les autres villes allemandes, mais visitez le vieil hôtel de ville de style Renaissance et le plus ancien café d'Allemagne, Zum Arabischen Coffe Baum.

L'art contemporain et la scène culturelle de Leipzig méritent également d'être explorés. La murale de la révolution pacifique, située dans une partie de l'hôtel Marriott, est la contrepartie de Leipzig à la East Side Gallery de Berlin. Cette peinture murale colorée marque le 20e anniversaire de la résistance pacifique qui a eu lieu à Leipzig des années avant la chute du mur de Berlin. Ces manifestations moins connues ont joué un rôle clé dans le renversement du régime communiste. Il y a de nombreuses autres peintures murales dans le district de Mitte, où une grande partie des manifestations ont eu lieu près de l'église Saint-Nicolas. Vous trouverez d'autres œuvres modernes à la Galerie d'art contemporain et à Spinnerei (ce dernier est un complexe d'usine transformé en artiste).

Le trajet en train de Berlin à Leipzig ne dure qu'une heure et demie, ce qui en fait une excursion d'une journée faisable également. Toutefois, si cela est possible, il vaut la peine de passer quelques jours à explorer tranquillement les sites historiques de Leipzig et son charme.

4. Spreewald

René Löhrer / Flickr

René Löhrer / Flickr

Parfois qualifiée de «Venise allemande», le cadre naturel de Spreewald contraste avec la ville portuaire italienne animée. Spreewald se traduit par Spree forest – un nom approprié, étant donné que la rivière Spree se divise en centaines de voies navigables étroites, sinueuses à travers le paysage boisé et bas. Toute la zone est protégée en tant que réserve de la biosphère par l'UNESCO, bien qu'il existe quelques villes et fermes rurales dans la région. La plupart des habitants de Spreewald sont des Sorabes – un groupe minoritaire en Allemagne. Les Sorabes conservent leur propre langue et leurs traditions culturelles et leurs belles fermes sont visibles le long des voies navigables. Vous pouvez explorer ces voies navigables avec des visites guidées dans des barges traditionnelles ou louer un canoë ou un kayak pour suivre votre rythme. Les plus petits bateaux pourront pénétrer plus profondément dans le labyrinthe de voies navigables de Spreewald. Vous trouverez également de nombreux sentiers de randonnée à pied et à vélo dans les environs.

Pour atteindre Spreewald, la plupart des gens prennent le train pour se rendre dans les charmantes villes de Lübben ou de Lübbenau. Ici, vous trouverez de nombreux hébergements et cafés pittoresques. Une option plus calme est Burg, où vous pourrez vous détendre après une journée d’activité dans les bains thermaux de Spreewald. La région de Spreewald se trouve à seulement une heure au sud de Berlin, ce qui en fait une escapade de week-end populaire pour les habitants qui cherchent un répit de la vie urbaine.

5. Grunewald

Mitch Altman / Flickr

Mitch Altman / Flickr

Techniquement, Grunewald se situe dans un quartier de Berlin, mais cette étendue de forêt donne l'impression d'être une évasion de la ville (même si elle est accessible par les transports en commun). Grunewald est situé à l'ouest de la ville et borde la rivière Havel. En plus de fournir aux Berlinois des espaces verts et boisés indispensables, Grunewald abrite une poignée d'attractions historiques et culturelles. L'un de ces sites – Teufelsberg (la montagne du diable) – consiste en une grande colline créée à partir de l'épave post-WII de la ville. Une station d'écoute sponsorisée par la NSA a été construite au sommet des collines au début des années 1950 et a produit de nombreux récits étranges et théories du complot au cours de son fonctionnement jusqu'en 1989. Aujourd'hui, la structure en décomposition et graffiti du site dégage une esthétique post-apocalyptique populaire auprès des habitants et les visiteurs. De plus, la vue est superbe depuis les immenses tours en forme de dôme. Les visites guidées fournissent un contexte historique approfondi, mais il n'est pas rare que les gens s'y faufilent et explorent seuls. Pendant votre séjour dans cette partie de Berlin, pensez à visiter la Haus am Waldsee. Cette maison de campagne de style anglais fait office de galerie d'art contemporain. Vous y trouverez des œuvres des plus grands artistes contemporains berlinois, un jardin de sculptures et des expositions internationales.

6. Szczecin, Pologne

isamiga76 / Flickr

isamiga76 / Flickr

Bien que beaucoup de gens ne profitent pas de la proximité de Berlin avec la Pologne, une excursion d'une journée dans la ville portuaire de Szczecin (parfois appelée Stettin) est certainement faisable depuis la ville est-allemande. La vieille ville de Szczecin est toujours en construction, même si elle possède des sections de charmantes ruelles pavées et un mélange éclectique de styles architecturaux. Szczecin est passé entre la domination polonaise, danoise, romaine, suédoise et allemande – et c'est la version très courte de l'histoire complexe de cette ville. La ville a connu de multiples phases de reconstruction, notamment à la suite des bombardements de la Seconde Guerre mondiale, mais les vestiges et les efforts de reconstruction subsistants témoignent des diverses influences de Szczecin. Le centre historique abrite de nombreuses attractions principales, telles que le château ducal de Poméranie. Le château gothique a été reconstruit après la Seconde Guerre mondiale, mais la tour voisine des sept manteaux a survécu depuis son exploitation comme porte de la cité médiévale au XIIIe siècle. Dans la vieille ville, dirigez-vous vers le musée historique de Szczecin, situé dans l'hôtel de ville historique. Les événements contemporains de Szczecin sont exposés à Waly Chrobrego, l'un des quartiers les plus animés de la ville. Des rangées de cafés bordent la promenade surplombant la rivière Oder. Szczecin est accessible en deux heures de train depuis Berlin. Il constitue également une étape commode entre Berlin et la ville sous-estimée de Gdańsk en Pologne.

Vous aimerez aussi: