Les Cenotes les plus étonnants au Mexique

Les plages et les piscines sont sans aucun doute des endroits rafraîchissants pour se rafraîchir, mais les cenotes, que l'on trouve couramment dans la péninsule du Yucatan au Mexique, offrent un endroit spécial et isolé pour combattre la chaleur. En termes plus simples, les cénotes sont des gouffres qui se forment lorsque le calcaire s'effondre et laisse un trou (plusieurs fois avec de l'eau turquoise magnifique) dans la terre. De plus, leur histoire est profonde - les Mayas ont construit des villages autour de ces portails souterrains, car ils offraient une source d'eau dans la journée. Certains, qui étaient considérés comme des portes d'entrée vers les dieux et la vie après la mort, étaient également utilisés pour des offrandes sacrificielles (le mot cénote se traduit même par un bien sacré). Et alors qu'il y a environ 7 000 cent éparpillés au sud de la frontière, voici huit qui sont en tête de liste.


Ik Kil

Photo gracieuseté de KoiQuestion via Flickr

Photo gracieuseté de KoiQuestion via Flickr

Bien sûr, la proximité d'Ik Kil à Chichen Itza en fait un choix populaire parmi les touristes, mais ce n'est pas la seule chose qui a fait de ce cénote une sorte de célébrité. Environ 130 pieds de profondeur (et 85 pieds de la surface), Ik Kil, qui est drapé dans des vignes suspendues, offre une expérience de baignade surréaliste. D'en haut, attendez-vous à voir des nageurs se balancer de haut en bas. Si vous voulez vous amuser, prenez l'escalier sculpté jusqu'aux eaux bleues. Oh, et avons-nous mentionné que le trou de natation est également livré avec un restaurant, un magasin et des vestiaires?

Où rester:

Dos Ojos

Photo gracieuseté de Niek van Son via Flickr

Photo gracieuseté de Niek van Son via Flickr

Situé à une courte distance en voiture de Tulum, ce cénote est en fait un système de grottes qui s'étend sur au moins 38 miles. Le nom Dos Ojos se traduit par «deux yeux», et fait référence aux deux piscines principales du cénote: le Blue Eye et le Black Eye. Alors que les deux sont adaptés pour la plongée, le premier est rempli d'eau bleue immaculée, tandis que le dernier a une visibilité pratiquement nulle. L'environnement sans lumière nécessite des lampes de poche – une expérience étrange et exaltante. Ceux qui préfèrent rester au-dessus de la surface peuvent marcher à travers les grottes sèches et observer les chauves-souris qui voltigent parmi les formations de stalactites.

Où rester:

Gran Cenote

Photo gracieuseté de Bernard Dupont via Flickr

Photo gracieuseté de Bernard Dupont via Flickr

Astuce: En route vers l'ancienne ville de Coba, faites un arrêt au Gran Cenote. Avec un fond de sable, une eau cristalline et un jardin central avec des palmiers, cette caverne magique s'apparente à une plage souterraine. La plongée en apnée est la principale forme de divertissement ici, et les nageurs peuvent se rapprocher de poissons et de tortues, ainsi que des stalactites et des stalagmites. Lorsque vous avez besoin d'une pause de nager, jalonner un endroit et bronzer.

Où rester:

Samula

Photo gracieuseté de dronepicr via Flickr

Photo gracieuseté de dronepicr via Flickr

Ils disent que Samula, qui est situé près de Valladolid, est l'un des cenotes les plus photographiés du Yucatan. C'est vrai. À partir du moment où vous descendez l'escalier de pierre et dans les eaux magnifiques, vous verrez que les séances de photos sont nombreuses. Levez les yeux et vous verrez non seulement un puits de lumière naturel, mais aussi des racines d'arbres photogéniques qui descendent vers l'eau. À la tombée de la nuit, les lumières artificielles colorées créent l'ambiance pour les nageurs et dégagent l'ambiance que vous avez franchie dans une autre dimension. Bien que certainement un étourdissement, ce cénote est avant tout un endroit pour se rafraîchir de la chaleur intense.

Où rester:

Calavera

Photo gracieuseté de Singa Hitam via Flickr

Photo gracieuseté de Singa Hitam via Flickr

Cenote Calavera, qui signifie crâne, est également connu comme le Temple de la Mort. Mais cette caverne fermée n'est rien si elle n'est pas invitante. Le nom fait référence aux trois trous dans le sol qui ressemblent à un crâne humain. Après une journée de trekking autour de Tulum, glissez-vous dans ce cénote pour un bain de rajeunissement. Une courte promenade à travers la verdure vous amènera à une ouverture dans le sol – environ 33 pieds de diamètre. Sautez du bord, ou abaissez-vous à l'eau claire et croustillante avec l'aide d'une échelle. Nager, plonger, rincer, répéter.

Où rester:

Azul

Photo gracieuseté de Graeme Churchard via Flickr

Photo gracieuseté de Graeme Churchard via Flickr

À environ 20 minutes de route de Playa del Carmen, ce cénote est le rêve d'un plongeur, car les poissons se baladent dans les eaux turquoise. Pas fan de snorkeling? Aucun problème. Passez la journée à tremper dans les petites piscines, en lançant la mini-falaise, en vous promenant le long des sentiers ou en pique-niquant dans la région. Tous les âges sont les bienvenus.

Où rester:

Ponderosa

Aussi connu comme Jardin del Eden (ou Jardin d'Eden), ce cénote de 50 pieds de profondeur était autrefois un endroit où les Mayas ont sacrifié les humains et fait des offrandes en forme d'or. Bien que vous ne puissiez pas trouver de trésors (ou de corps) ici ces jours-ci, vous pouvez louer du matériel de plongée, sauter du rebord, et repérer les poissons qui se déplacent d'avant en arrière. De plus, un plafond rocheux, qui plane sur une partie du trou béant, offre un répit ombragé de la chaleur.

Où rester:

X'keken

La lumière du soleil brille à travers le trou de ce cénote, créant un effet semblable à un projecteur sur l'eau ci-dessous. Ne vous attendez pas à avoir l'endroit pour vous, cependant – c'est très populaire parmi les touristes pour nager et se prélasser. Cela étant dit, les impressionnantes formations de stalactites valent la peine de braver les foules seules. Conseil de pro: Visite dans l'après-midi.

Où rester:

Vous aimerez aussi: