12 choses que vous ne devriez jamais faire en Italie

Venise, Italie / Huître

Venise, Italie / Huître

L'Italie a légitimement gagné sa place parmi les destinations incontournables en Europe et dans le monde. Les pizzas, les pâtes et les glaces sont légendaires, les musées abritent certaines des œuvres d'art les plus célèbres et l'histoire du pays regorge d'histoires fascinantes. Avec une grande partie de l'Italie qui apparaît dans les livres d'histoire et la culture populaire, il est facile de se familiariser avec la destination. Et bien que vous ne connaissiez jamais vraiment un endroit avant votre départ, il est utile d’avoir un aide-mémoire sur ce qu’il ne faut pas faire pour éviter les accidents sur le terrain. Nous avons dressé une liste des erreurs les plus courantes commises par les voyageurs lorsqu'ils visitent l'Italie. Lisez maintenant, merci plus tard.

1. Voyagez avec de gros bagages lourds.

Jardin à La Torretta, Cinque Terre / Oyster

Jardin à La Torretta, Cinque Terre / Oyster

Tout d’abord, l’Italie ne favorise pas ceux qui manquent de lumière. Les rues cahoteuses, les collines escarpées et les tonnes de piétons font beaucoup de mal à traîner de gros bagages volumineux. Selon l'endroit et la façon dont vous voyagez, vous devrez peut-être également soulever vos bagages du train, les transporter par plusieurs escaliers ou les emprunter entre différents moyens de transport. Alors que vous pourriez être tenté de remplir votre valise de vos plus beaux looks, c'est une erreur de faire plus que ce que vous voulez trimballer.

2. Passer les visites guidées gratuites.

Chambre Double avec Vue sur la Fontaine de l'Hôtel Fontana, Rome / Oyster

Chambre Double avec Vue sur la Fontaine de l'Hôtel Fontana, Rome / Oyster

Comme beaucoup d’Europe occidentale, l’Italie devrait être explorée à pied. C'est le meilleur moyen de s'imprégner de la culture et de l'ambiance, et peut mener à de grandes découvertes. L'un des meilleurs outils touristiques à votre disposition est la visite à pied gratuite. Nous vous recommandons de faire un tour dans un de ces premiers jours pour obtenir le terrain. C'est aussi un moyen rapide et facile de faire disparaître quelques-unes des principales attractions touristiques, afin que vous puissiez vous concentrer sur le reste de votre itinéraire.

3. Oubliez de valider votre billet de train.

Phil Richards / Flickr

Phil Richards / Flickr

Beaucoup de voyageurs apprendront cette leçon à la dure. Lorsque vous achetez un billet de train régional en Italie, il n’a pas de date ni d’heure, ce qui signifie que vous pouvez l’acheter à l’avance et l’utiliser au besoin. Cependant, cela signifie également qu'il doit être validé avant de monter dans le train. Il est facile de valider votre billet, mais il est aussi assez facile à oublier. Les agents qui ne font pas tamponner leurs tickets dans l'une des machines de validation (généralement une machine jaune, sur la plate-forme ou à l'entrée de la plate-forme) peuvent être condamnés à une amende par un agent des transports une fois dans le train.

4. Attendez-vous à un énorme petit-déjeuner.

Terrasse du petit-déjeuner au B & B Monte Oliveto / Oyster

Terrasse du petit-déjeuner au B & B Monte Oliveto / Oyster

Le petit déjeuner n'est pas un gros repas en Italie. En fait, la plupart des Italiens ne font que siroter un espresso et grignoter un biscuit sucré pour commencer leur journée. Si vous avez réservé un hôtel avec petit-déjeuner gratuit, il est probable que vous ayez une dispersion continentale épars. Plusieurs restaurants s'adressent aux touristes et peuvent servir des menus avec des produits simples pour le petit-déjeuner tels que des œufs, bien que les viandes tranchées, les pâtisseries, les fromages et les pains soient beaucoup plus communs.

5. Prévoyez un grand jour le dimanche.

Cité du Vatican, Rome / Huître

Cité du Vatican, Rome / Huître

Lors de la construction de votre itinéraire, évitez de planifier de grandes journées de visites le dimanche lorsque de nombreuses entreprises italiennes sont fermées. Pour cette raison, les dimanches sont un jour populaire pour visiter les musées, mais gardez à l'esprit qu'ils risquent d'être plus encombrés. Nous vous suggérons de profiter de cette journée tranquille en participant à une visite à pied ou en vous promenant dans les rues à votre propre rythme. Gardez à l'esprit que de nombreuses entreprises sont également fermées pendant les vacances. Il est donc important de vérifier le calendrier avant de planifier votre voyage.

6. Dépasser dans les restaurants et les bars.

Restaurant at UNA Hotel Napoli, Naples / Oyster

Restaurant at UNA Hotel Napoli, Naples / Oyster

Il peut être difficile de savoir combien de renverser dans un pays étranger . En Italie, c'est assez simple: allez petit. Il est important de noter que le pourboire est juste cela: un pourboire – extra et non prévu. Cela dit, certains endroits qui accueillent un grand nombre de touristes peuvent s'attendre à un pourboire, même si ce n'est pas le cas aux États-Unis. . Cependant, veillez à vérifier que le service n'a pas déjà été inclus (il sera répertorié sur la facture sous le nom de servizio incluso). Pour un onglet boissons uniquement, laissez le changement.

7. Ne pas acheter de billets d'avance pour les attractions touristiques populaires.

Colisée, Rome / Huître

Colisée, Rome / Huître

L'Italie possède certaines des attractions touristiques les plus emblématiques du monde, et à moins que vous ne vouliez attendre pendant des heures, il est préférable d'acheter vos billets à l'avance. Des endroits comme le Colisée ou la Cité du Vatican, la Galerie des Offices de Florence et la Tour Penchée de Pise peuvent avoir d'énormes files d'attente.

8. Ne transportez pas d’argent et pensez que vous n’utiliserez que des cartes de crédit.

San Polo, Venise / Huître

San Polo, Venise / Huître

L'argent est roi en Italie. Alors que les gros achats et les chaînes d'hôtels peuvent généralement être payés par carte, il existe de nombreux endroits et personnes – vendeurs ambulants, stands de restauration, restaurants, petits hôtels, guides touristiques et autres – qui n'acceptent que des espèces. Pour les meilleurs taux de transaction, retirez de l'argent du guichet automatique. En outre, il est toujours bon de s'accrocher à quelques pièces d'un euro. La plupart des toilettes publiques en Italie exigent un petit droit d'entrée.

9. Ne pas planifier le temps pour faire l'expérience de la dolce vita.

Piazza del Popolo, Rome / Huître

Piazza del Popolo, Rome / Huître

Il est facile d'emballer votre emploi du temps du matin au soir, mais ce serait une grave erreur de ne pas vous arrêter pour vous imprégner passivement de tout. En fait, c'est tout le contraire. Les gens ici prennent le temps de se détendre et de profiter de plaisirs simples, comme manger, boire et être avec des amis. Ils pratiquent la dolce vita, ou "la douce vie" – et pendant que vous êtes ici, vous devriez aussi.

10. Commandez de l'eau du robinet ou des lattes.

Restaurant La Terrazza à Belmond Hotel Splendido, Portofino / Oyster

Restaurant La Terrazza à Belmond Hotel Splendido, Portofino / Oyster

Lorsque vous sortez pour un repas en Italie, votre serveur va probablement vous demander si vous voulez de l'eau gazeuse ou de l'eau plate. Si vous voulez de l'eau avec votre nourriture, vous devrez en choisir un – et vous devrez payer pour cela. Bien qu’il soit très répandu aux États-Unis, l’eau du robinet est une chose rare en Italie (tout comme la glace). En ce qui concerne les boissons, les espressos et les cappuccinos sont le moyen le plus populaire pour les Italiens d'obtenir leur café. Si vous êtes à la recherche d'un café au lait, assurez-vous de demander un café au lait , car le latte seul se traduit par «lait».

11. Obtenez bien avec des produits.

Marché du Rialto, San Polo, Venise / Huître

Marché du Rialto, San Polo, Venise / Huître

Aux États-Unis, il est assez courant de pénétrer dans la corbeille de fruits ou de légumes et de commencer à trouver ce qu'il y a de mieux pour trouver le meilleur produit choisi. Cependant, en Italie, c'est un grand non. La plupart des produits achetés sont déjà à leur apogée, et il est de coutume de ramener à la maison tout ce que le fournisseur choisit pour votre sac. Toucher, serrer et tapoter peut nuire aux produits parfaitement mûrs. Si vous êtes en mesure de choisir vos propres produits, il y a généralement un sac en plastique à proximité, prêt à vous faire glisser votre main avant de ramasser les articles.

12. Être dupé par des cadeaux.

Cité du Vatican, Italie / Oyster

Cité du Vatican, Italie / Oyster

Les cadeaux des vendeurs ambulants souriants et des personnages costumés qui sont plus que désireux de prendre une photo avec vous pourraient avoir des gens qui croient que l'Italie est l'un des pays les plus touristiques d'Europe. Bien que cela puisse être le cas, ce n'est pas l'instance. Les freebies, y compris les bracelets, les fleurs et les images posées, sont rarement gratuits, mais plutôt un moyen sournois d’engager les clients. Si vous acceptez leur offre, ils s’attendent à un paiement, alors méfiez-vous en marchant.

Vous aimerez aussi: